RĂ©cit de course : mon Marathon de Rome 2001

Chaque année, la ville éternelle ouvre ses portes aux coureurs du monde entier pour l'incontournable Marathon de Rome, une course chargée d'histoire et remplie de monuments à chaque coin de rue. Pour l'occasion, on te propose de replonger quelques années en arriÚre dans l'aventure de Bruno Telleschi, finisher du Marathon de Rome 2001.

"Ave CĂ©sar, morituri te saluta !" đŸ€Ž

C’est un peu dans cet Ă©tat d'esprit, celui d’un gladiateur dans les sous sols du ColisĂ©e que j’attends le signal du dĂ©part, coincĂ© dans la foule, au pied du monumental cirque construit par Vespasien et Titus 🏟. Il faut savoir qu'en Italie, on dit « la Maratona Â». Comme beaucoup de mots se terminent par un « a Â», il faut l’entendre au fĂ©minin.

(Crédit : Marathon de Rome)

Pour la petite histoire, quand j’ai pris les dossards pour l’ensemble de notre groupe de coureurs, c’était au dĂ©but des annĂ©es 2000 et l'opĂ©ration se nĂ©gociait par mail en relation directe avec les organisateurs. Moi, j’échangeais avec AndrĂ©a. Et voilĂ , emportĂ© par l’imaginaire de l’Italie, la dolce vita, Rome la ville Ă©ternelle
 Je m’étais fait une image d’AndrĂ©a entre Sophia Lauren et Ornella Muti. Curieux de faire sa connaissance en live le jour oĂč je rĂ©cupĂšrerai les dossards. 🇼đŸ‡č

Me voilĂ  rendu au village du marathon, devant un escalier et une porte monumentale. Il y a encore peu de monde car je suis venu tĂŽt, seulement quelques tables et quelques personnes affairĂ©es. Je me prĂ©sente alors et demande AndrĂ©a, cherchant sa silhouette, gĂȘnĂ© par un grand monsieur barbu, souriant mais plantĂ© devant moi, bouchant mon champ de vision. C'est lĂ  qu'il m'interpelle « Buon giorno signore Bruno, comme va ? Sono AndrĂ©a, tutu bene per lei Â» EUUUUHHH. đŸ€š

Leçon numĂ©ro un : tous les noms en « a Â» ne sont forcĂ©ment pas fĂ©minins en italien. 😅

(Crédit : Marathon de Rome)

La pression monte, le dĂ©part est dans 5 minutes. Ça tasse un peu, voire un peu beaucoup pour mes 1m63 😆... Plus que 4 minutes Ă  tenir et les lions seront lĂąchĂ©s dans l’arĂšne. Je baisse les yeux sur mes pieds
. Mince ! C'est lĂ  que je me rends compte qu'un de mes lacets est dĂ©fait sur ma chaussure ! 2 minutes encore Ă  tenir, je m’accroupis pour refaire la double boucle et lĂ , ça bouge, ça bouge fort, je dirais mĂȘme plus ça dĂ©marre et enfin c’est paaaaarti ! Le dĂ©part est donnĂ© au moins 1min 30 avant l’horaire officiel, et d’ailleurs on court depuis un bon petit moment et de mon cĂŽtĂ©, je suis limite encore en canard quand on entend le coup de revolver du starter
 Mais peu importe, forza Italia ! đŸ”„

Leçon numĂ©ro deux : bien vĂ©rifier son laçage avant le dĂ©part. 👟

Je dirais que Rome n’est pas un marathon pour espĂ©rer taper son record. C'est plutĂŽt un marathon pour rĂȘver et s’accomplir comme coureur complet qui passe partout. Mais le parcours est juste fabuleux. Bref, il y a tout Ă  Rome. L’histoire de notre civilisation, le cinĂ©ma de cinĂ© CittĂ , la mode, l’art Antique et celui de la Renaissance, la cuisine des saveurs, l’harmonie des rues et des monuments, le mystique
 

(Crédit : Marathon de Rome)

Dans le sport, souvent, c’est le but qui compte. Ici c’est plutĂŽt le chemin qui importe
 On court sur les traces de Benhur, de Jules CĂ©sar, de Fellini, de Mastroiani, de l’ApĂŽtre Paul, de Michel-Ange et du Bernin. Un parcours de 2 000 ans d'histoire en quelques foulĂ©es qui nous rafraĂźchit la mĂ©moire. C’est tout de mĂȘme un peu rude par endroit. Il y a du pavĂ©, du faux plat qui sape (lĂ©gĂšrement) le moral, des rues qui tournent et retournent Ă  angle droit. Mon conseil : penser aux cacio e pepe du soir pour se relancer et rejoindre le forum en vainqueur 🍝 ! LĂ  ou tout Ă  commencĂ© pour l’empire Romain et d’oĂč tu pars toi aussi quelques heures auparavant...

(Crédit : Marathon de Rome)

Leçon numĂ©ro trois : tous les chemins de Rome mĂšnent Ă  toi...

Si c'est à ton tour de défier Rome à un jour, alors je te souhaite bonne course ou plutÎt "in bocca lupo" (bonne course en italien) !

RĂ©cit de Bruno Telleschi, finisher du Marathon de Rome 2001.

Si tu cherches quelques informations sur le Marathon de Rome, c'est par ici ! âŹ…ïž

Âź

La plateforme nouvelle génération qui permet à tous les coureurs quel que soit leur niveau, de (re)découvrir le territoire et le patrimoine français, en trouvant les courses qui leur correspondent.