Course certifiée Finishers : événement validé par l’organisateur

Asics SaintéLyon 2023

« Saint'étonne, saintéfraiche, saintébynight ! »
En attente de la date de la prochaine édition
Crédit photo :

SaintéLyon

Statut Covid-19

En raison du contexte sanitaire actuel, les informations relatives aux courses peuvent évoluer très fréquemment. Mais tu peux compter sur nous, nous mettons tout en oeuvre pour te présenter les dates les plus à jour possible 💪.

Emoji star-struck
Cette course t'intéresse ?
Laisse-nous ton email pour recevoir les nouvelles dates, ouvertures des inscriptions, résultats, etc :

L'événement en quelques mots

Étonnante et surtout dépassante cette SaintéLyon !

Dans la Loire et le Rhône, de Saint-Etienne à Lyon, tu vas vivre une expérience unique en son genre. Ce trail nocturne réputé pour être Saintédifficile fait partie de l’un des plus connus en France. Les nuits très fraîches de début décembre n’y changeront rien. La pluie, la neige, le verglas et la boue deviendront tes meilleurs amis ❄️. Comme les autres coureurs chevronnés, équipe-toi bien et prépare-toi à boire de l’eau givrée pour découvrir, entre autres, les plus beaux monuments de ces deux grandes villes, le tout sous les étoiles. Alors viens faire la course SaintéLyon by night ! 🌙

L’objectif est le même mais rien ne se ressemble. Cinq distances de 13 km, 23 km, 44 km, 78 km (en solo ou en relais) et 156 km t’attendent. On a commencé crescendo pour ne pas t'effrayer ! La SaintéTic de 13 km et la SaintéSprint de 23 km te feront respectivement découvrir les villages de Chaponost et Chaussan (rien à voir avec les chapeaux ni les chaussons 😅). C'est en allongeant les distances et en t'alignant sur le 44 km de la SaintExpress que tu pourras traverser ceux de Sainte-Catherine et Saint-Christo-En-Jarez à 757 m d’altitude, et oui ça grimpe ! La mythique SaintéLyon de 78 km passe quant à elle par les monts du Lyonnais qui t’en mettront plein les yeux. Tu pourras également la faire à plusieurs mais, message aux relayeurs : préparez-vous à attendre dans le froid... On vous aura prévenu 🥶 ! Sentir tes baskets craquer sous la neige, sur la route, les sentiers et chemins te fait davantage rêver ? Alors prolonge le plaisir sur les 156 km de la Lyon-SaintéLyon ! On te propose souvent des distances "ville à ville" mais pour une fois ce sera un "ville à ville à ville" (et on peut t'assurer que tu voudras t'arrêter à cette étape et pas te lancer sur un énième aller-retour 🥵). Grâce aux traînés de lumière des très nombreuses frontales, ton chemin sera magique et illuminé mais à toi de le réaliser car concernant la difficulté, on t'en a déjà parlé !

En pleine nuit dans un univers glacial et des conditions dantesques, tu n'auras peut-être pas l'occasion de profiter pleinement des paysages du Rhône et de la Loire. Mais lors de ton passage sur les points culminants de la course, tu ne pourras pas éviter le scintillement des lumières des villes environnantes et les points lumineux des frontales de tes concurrents des coureurs aussi courageux que toi. Si tu prends un peu d'avance (ou de retard 🤷‍♂️) tu pourras profiter de leurs serpents de lumière et te dire que tu fais partie de cette magnifique traînée lumineuse 🔆. Après des enchaînements de côtes et de sentiers boueux, le matin viendra pointer le bout de son nez pour illuminer les paysages gelés aux couleurs d'aurore. Tu pourras percevoir à travers les arbres les premières lueurs du jour (ça pique les yeux 😝), ce qui indique que ton périple va bientôt se terminer. Mais attention à ne pas fléchir maintenant que tu as repris tes repères diurnes après avoir couru toute la nuit. L'effort ultime est certainement le plus éprouvant mais aussi le plus satisfaisant. Il se fera sur la dernière côte longeant les vestiges des aqueducs de Beaunant, de quoi finir en beaunanté !

Tu entendras de loin le bruit des applaudissements avant ton arrivée dans la Halle Tony Garnier, ils te donneront la force nécessaire pour mettre un dernier coup de collier et aller chercher ta médaille. Puis ce sont des ostéopathes, kinés et autres podologues qui n'attendront que toi pour te chouchouter. Quel plaisir, enfin tu l'as fait, chapeau bas (aller, tu n'as plus le choix maintenant !). Si vraiment tu hésites encore, dis-toi qu'après la Saintélyon, tu pourras partir à l’assaut des bouchons lyonnais pour te remplir la panse. 🤤

Allezzzzzz, inscris-toiiiii !!! (on va finir par t'avoir !)

6 raisons de participer à cette course

⭐️ Un monument de la course à pied
L’Asics SaintéLyon, c’est comme un saint parmi les saints. Cette course fait partie des meubles, c’est un véritable monument dans le paysage des courses à pied en France. Organisée pour la première fois en 1951, la SaintéLyon revient cette année pour une 68ème édition. Comme à chaque fois, elle se voudra épique, culte, mythique… Bref, un rendez-vous à ne pas manquer pour tout (ultra) trailer qui se respecte.
8️⃣ 8 formats pour une fin d’année en apothéose
La SaintéLyon, c’est bien plus qu’une course entre Lyon et Saint-Étienne. Au total, 8 formats sont présents, du plus accessible (13 km) au plus fou (156 km), afin que chacun puisse finir l’année sur une course qui lui corresponde.
🥶 Des conditions dantesques
Début décembre, entre Lyon et Saint-Étienne, les conditions sont rarement clémentes. Surtout la nuit… Pour accompagner tes foulées, tu pourras très certainement compter sur des températures négatives, du gel et peut-être de la pluie, de la boue, ou même carrément de la neige si Dame Nature n’en fait qu’à sa tête. Loin d’être une promenade de santé, cette course, on te l’accorde! Mais c’est aussi ce qui fait le charme de la SaintéLyon, de laquelle tu repartiras avec des souvenirs pour la vie !
🔆 Une ambiance magique
Imagine-toi, au beau milieu de la nuit, entouré de centaines de coureurs dont le chemin est éclairé par des petites lampes frontales, créant une trainée lumineuse magique. Imagine-toi, soutenu par les bénévoles et les supporters mais aussi les coureurs lors de tes dernières foulées pour te donner la force nécessaire pour terminer la course en beauté. La SaintéLyon, c’est tout ça à la fois. Et rien que pour ça, on a très envie d’y aller, pas toi ?
🤝 Réconcilier Saint-Étienne et Lyon... le temps d'une course !
On oppose bien trop souvent les villes de Lyon et Saint-Étienne ! Cette rivalité, omniprésente lors des matchs de football, mérite pourtant d'être oubliée... en tout cas le temps d'une course ! Cher supporter lyonnais, pourquoi tu n'oublierais pas cette animosité qui te rend la vie si difficile, pour courir avec ton vieux pote stéphanois ? D'ailleurs, quatre anciens footballeurs de la région participeront à cette course : Loïc Perrin, François Clerc, Sidney Govou et Jérémy Clément !
🔥 Un défi entre potes
Il y a toujours un moment, dans une soirée, où l'un de tes amis te lance un défi un peu fou, un peu extraordinaire, un peu irréalisable... Bref, un défi que tu auras oublié quelques heures après ! Mais cette année, on a un vrai défi à vous proposer : courir en relais (à quatre coureurs) les 78 km de la SaintéLyon ! Tu vois, tu l'as ton défi un peu fou, un peu extraordinaire et totalement réalisable !

À chacun sa distance

  • décembre 2023 (Date et horaire à confirmer)
  • Dénivelé : 4390mD+
  • 200+ participants à l'édition précédente

Quelques mots en plus

Si on résume la situation, un aller simple à Lyon en partant de Saint-Étienne ne te suffisait pas, c’est ça ? 😂

Tu l’as compris, sur cette course, tu partiras de Lyon pour rallier Saint-Étienne. Et tout juste arrivé chez nos amis stéphanois, tu rebrousseras chemin pour retourner dans la capitale des Gaules. Dans un sens puis dans l’autre, tu emprunteras donc le parcours de la SaintéLyon : attention à la perte de repère au moment du demi-tour ! 🥴

Sur ton parcours, tu auras la chance, que dis-je le privilège de découvrir Soucieu-en-Jarrest, une charmante commune au sud-ouest de Lyon où un premier ravito t'attendra histoire de faire le plein d'énergie ! ⚡️

Puis, au bout d'une trentaine de kilomètres, tu passeras dans la commune de Sainte-Catherine, réputée pour sa tranquillité et ses paysages de nature, loin du bruit et de l'agitation des grandes villes... Tu te retrouveras donc seul face à toi-même en pleine nature, tel le Robinson Crusoé de la course à pied, courant de vallée en vallée ! ⛰

Après une cinquantaine de kilomètres, tu arriveras à Saint-Christo-en-Jarez où un autre ravito t'attendra ! Mais attention, bien que très charmant, ce petit village pourrait t'être fatal. En effet, les hivers y sont généralement très rudes. Tu devras donc braver neige, brouillard et bourrasques pour traverser ce joli village ! ❄️

Enfin, tu arriveras à Saint-Étienne ! C'est déjà fini ? Non, non n'oublie pas que tu as signé pour aller-retour ! Alors, on reprend les mêmes chemins, les mêmes sentiers, les mêmes routes et zéééé parti pour le retour ! 😱

  • décembre 2023 (Date et horaire à confirmer)
  • Dénivelé : 2050mD+ / 2350mD-
  • 4 000+ participants à l'édition précédente

Quelques mots en plus

La voici, la voilà ! La seule, l’unique, la mythique SaintéLyon ! 78 km à parcourir de nuit, sous un froid glacial et piquant, peut-être accompagné de pluie, de neige ou de boue pour ajouter un peu de folklore… Tu embarques dans une petite expédition que tu n’es pas prêt d’oublier ! ✌️

23h30, le top départ d’une nuit de folie est donné à Saint-Étienne. Si tu commençais à sentir tes mains et tes pieds s’engourdir sur la ligne de départ, les premiers kilomètres seront là pour te réchauffer 🔥.

Tu sortiras peu à peu de la ville des Verts, pour atteindre Saint-Christo-en-Jarrez au kilomètre 17. Pour info, cette charmante petite bourgade est un véritable petit coin de paradis bordé de nature et de jolies montagnes ! Au passage, un premier ravito sera là pour te réchauffer le gosier ! 🍻

Mais pas le temps de perdre de vue ton objectif, tu repars déjà au charbon, direction Sainte-Catherine où un second ravito t'attendra... Une petite pause pour reprendre ton souffle ? 💨

Passé le département de la Loire, c’est le Rhône qui t’ouvre ses portes ! Peu à peu, les Monts du Lyonnais se dessinent au loin, et tu atteindras Soucieu-en-Jarrest au cœur de ton 55ème kilomètre. Soucieu-en-Jarrest est un petit village connu parce qu'il abritait autrefois une intense activité de tissage du velours de soie ! Aujourd'hui, le village est peuplé d'une multitude de petites maisons en pierre, le tout entouré de vastes espaces naturels soigneusement préservés par ses habitants !

Allez courage, la fin de ta course sera plus roulante. Après avoir dépassé l’Aqueduc romain du Garon (un aqueduc vieux de 2000 ans qui a longtemps approvisionné Lugdunum (Lyon ) en eau), tu arriveras à Chaponost au kilomètre 65.

Tu t’en iras ensuite en direction de Sainte-Foy-lès-Lyon, en passant par l’Aqueduc de Beaunant (lui aussi vieux de deux millénaires).

Tes derniers efforts sont proches : tu enjamberas la Saône, puis le Rhône, pour enfin atteindre la Halle Tony Garnier au petit matin. ✨

  • décembre 2023 (Date et horaire à confirmer)
  • Dénivelé : 2050mD+ / 2350mD-
  • 200+ participants à l'édition précédente

Quelques mots en plus

Tu as envie de participer à cette course mythique, mais tu ne serais pas contre l’idée de partager l’effort ? Tu n’as plus qu’à convaincre ton meilleur acolyte de course et l’embarquer sur la SaintéLyon en relais à 2 !

Le premier relais s’effectuera entre Saint-Étienne et Sainte-Catherine, pour un total de 31 km et 1010 mD+. Le deuxième relayeur ira quant à lui jusqu’à Lyon, et devra affronter 47 km pour 1017 mD+. Le tout, maintenant, c’est de se mettre d’accord ! 😬

  • décembre 2023 (Date et horaire à confirmer)
  • Dénivelé : 2050mD+ / 2350mD-
  • 300+ participants à l'édition précédente

Quelques mots en plus

Adepte de l’adage "jamais deux sans trois" ? La SaintéLyon à effectuer en relais à 3 t’ira donc comme un gant !

➡️ Relais 1 : entre Saint-Étienne et Sainte-Catherine (31 km - 1010 mD+). 

➡️ Relais 2 : entre Sainte-Catherine et Soucieu-en-Jarrest (24 km - 614 mD+). 

➡️ Relais 3 : entre Soucieu-en-Jarrest et Lyon (23 km - 405 mD+). 

  • décembre 2023 (Date et horaire à confirmer)
  • Dénivelé : 2050mD+ / 2350mD-
  • 700+ participants à l'édition précédente

Quelques mots en plus

S’élancer sur la mythique distance de la SaintéLyon avec ton groupe de potes, ça fait forcément moins peur que tout seul, surtout si c’est la première fois ! En plus, ça vous fera des souvenirs pour la vie. 😉

➡️ Relais 1 : entre Saint-Étienne et Saint-Christo-en-Jarez (17 km - 570 mD+).

➡️ Relais 2 : entre Saint-Christo-en-Jarez et Sainte-Catherine (14 km - 441 mD+).

➡️ Relais 3 : entre Sainte-Catherine et Soucieu-en-Jarrest (24 km - 614 mD+). 

➡️ Relais 4 : entre Soucieu-en-Jarrest et Lyon (23 km - 405 mD+). 

  • décembre 2023 (Date et horaire à confirmer)
  • Dénivelé : 926mD+ / 1450mD-
  • 2 000+ participants à l'édition précédente

Quelques mots en plus

Envie d’un marathon ou d’un trail, tu ne sais pas trop ? La SaintéExpress, c’est un trail au format marathon : on t’assure, tu ne pouvais pas trouver mieux ! 😜

Ton périple commencera au niveau de la petite commune de Sainte-Catherine, située à mi-chemin entre Lyon et Saint-Étienne. Tout au long de ta course, tu profiteras d’un relief légèrement marqué mais le parcours sera globalement descendant. Avec les Monts du Lyonnais en toile de fond, le décor de ta course ne sera pas pour te déplaire ! 🤩

Ta première moitié de course s’effectuera entre Sainte-Catherine et Soucieu-en-Jarrest, que tu atteindras au kilomètre 22. Un premier ravito pour reprendre du jus, t'y attendra 🏃🏼‍♀️ ! Pour la petite histoire (ici, on est friand de petites anecdotes 😅), Soucieu-en-Jarrest a été, tout au long du XIXe siècle, un haut lieu de tissage de velours de soie ! Aujourd'hui, le village attire surtout des touristes venus admirer l’aqueduc du Gier construit par les Romains 120 ans après Jésus-Christ !

Ensuite, direction Chaponost, où tu auras l’occasion d’apercevoir l’imposant Aqueduc romain du Garon au kilomètre 27, puis l’Aqueduc de Beaunant à l’entrée de Sainte-Foy-lès-Lyon. À noter, que ces deux aqueducs ont très longtemps approvisionné en eau Lugudunum (c'est-à-dire Lyon sous l'antiquité) !

La fin de ta course approche ! Après avoir enjambé la Saône, tu pourras voir le Musée des Confluences de Lyon ! Au passage, on te conseille vivement d'y passer une tête, s'il te reste un peu d'énergie après la course ! On y apprend beaucoup de choses sur le vivant, les sciences, l'histoire !

Enfin, tu arriveras à la Halle Tony Garnier pour passer la ligne d'arrivée, applaudi par la foule venue en masse ! 👏

L’année prochaine, on te retrouve sur la SaintéLyon cette fois ? 🤝

  • décembre 2023 (Date et horaire à confirmer)
  • Dénivelé : 350mD+ / 525mD-
  • 2 000+ participants à l'édition précédente

Quelques mots en plus

Vêtements chauds ? Ok ! Lampe frontale ? Ok ! C’est bon, tu es paré pour la SaintéSprint de 24 km. Bon, spoiler alert : tu ne vas très probablement pas sprinter pendant toute ta course. 😅

Le départ sera donné à Soucieu-en-Jarrest ! Située au sud-ouest de Lyon, cette charmante commune qui abritait autrefois une intense activité de tissage de soie, est aujourd'hui adorée par les touristes venus visiter l’aqueduc du Gier construit par les Romains 120 ans après Jésus-Christ !

Ton début de course sera en grande partie descendant, mis à part une petite relance à effectuer au kilomètre 4.

Au cœur du 7ème kilomètre, tu croiseras la route de l’Aqueduc romain du Garon.

Après avoir vaincu une belle côte, tu repiqueras en direction de Chaponost pour profiter de 6 kilomètres roulants et sans embuche.

Cap ensuite vers Sainte-Foy-lès-Lyon, charmante bourgade au sud-ouest de Lyon, où la nature est encore omniprésente ! C'est un véritable havre de paix à l'abri de l'agitation et du bruit de la ville !

Tu passeras ensuite devant le magnifique Aqueduc du Beaunant, avant d'attaquer les 6 derniers kilomètres, où les dénivelés (positifs comme négatifs) ne manqueront pas.

Après avoir enjambé la Saône puis le Rhône, tu termineras ton périple à la Halle Tony Garnier, sous les applaudissements de la foule venue en masse ! 💃🏻

  • décembre 2023 (Date et horaire à confirmer)
  • Dénivelé : 190mD+ / 340mD-
  • 1 000+ participants à l'édition précédente

Quelques mots en plus

Envie de participer à ce bel événement, mais tu ne te sens pas encore d’attaque pour commencer ta course chez nos amis stéphanois ? Pas de problème, la SaintéTic ne t’en demandera pas tant ! Ce sont 13 kilomètres plutôt roulants qui t’attendent, entre Chaponost et Lyon.

Tu débuteras ton aventure à Chaponost, une commune au sud-ouest de Lyon, réputée pour son aqueduc romain, un aqueduc vieux de 2000 ans qui alimentait autrefois Lugdunum (Lyon sous l'antiquité) en eau !

Puis, après ton départ, tu te rendras au magnifique Aqueduc de Beaunant. Pour info, cet aqueduc fut construit sous Adrien en 120 après J.C.et amenait à Lyon les eaux venues du massif du Pilat !

Attention ! À la mi-course, tu auras droit à une belle grimpette à la hauteur de Sainte-Foy-lès-Lyon, peu avant d’arriver dans Lyon 📈.

Au kilomètre 11, tu enjamberas la Saône avec toute l’énergie qu’il te reste, en pensant à lever les yeux pour admirer le Musée des Confluences, le musée d'histoire naturelle de Lyon ! On te conseille d'ailleurs d'y faire un petit tour, on y apprend plein de choses sur les sociétés antiques, l’origine et le devenir de l’humanité et sur les sciences !

Enfin, après quelques foulées au-dessus du Rhône sur le pont Raymond Barre, tu atteindras enfin la Halle Tony Garnier pour une arrivée en fanfare ! 👏

Le diable est dans les détails

Tu as encore des questions ?

Arrêt sur images

Plus d’infos sur cette course

D’autres courses t’attendent

®

La plateforme nouvelle génération qui permet à tous les coureurs quel que soit leur niveau, de (re)découvrir le territoire et le patrimoine français, en trouvant les courses qui leur correspondent.